Connaître les champignons demande de la persévérance. Le monde des champignons est loin d'avoir été totalement étudié, plusieurs espèces soulèvent encore de savantes polémiques et, selon les spécialistes, un très grand nombre de champignons échappent et échapperont probablement toujours à notre investigation. La mycologie, à l'instar d'autres domaines scientifiques, est en constante évolution et son contenu est continuellement mis à jour. Pour que ses membres puissent bénéficier des plus récentes données mycologiques, le Cercle des mycologues amateurs de Québec prévoit, en plus des cours de formation, des conférences qui permettent à des spécialistes de partager les résultats de leurs travaux de recherche, d'approfondir des sujets déjà étudiés ou d'en aborder de nouveau.

Voici l'horaire des cours et conférences qui seront présentés à l'hiver 2024 soit au Domaine Maizerets au 2000, boul. Montmorency, Québec, soit à l’amphithéâtre de l’école « Collège des Compagnons » (anciennement « Les compagnons de Cartier ») situé au 3643 avenue des Compagnons, Québec (Pointe Sainte-Foy). Veuillez Noter que ces cours sont gratuits pour les membres et 5$ pour les non-membres. Il n'est pas nécessaire de vous inscrire d'avance pour participer à nos cours et conférences.

 

Année 2024

 

Quand : Lundi 22 janvier 2024 à 19H30
Où : À l'amphithéâtre de l'école Collège des Compagnons

Initiation à l'identification des champignons

avec Eric Rousseau

Après un résumé de ce que sont les champignons, leur utilité, et leur mode de reproduction, nous aborderons les critères d'identification généraux les plus couramment utilisés, tels que la sporée, le mode d'attachement des lames, la présence d'une cortine, d'une volve, ou encore la production de latex. Ce faisant, 23 espèces facilement reconnaissables sur le terrain seront sommairement décrites afin de visuellement et concrètement représenter ces différents critères d'identification.


Quand : Lundi 5 février 2024 à 19H30
Où : Au Domaine Maizerets

Classification des espèces : Les groupes artificiels

avec Joël Caux

L’univers des champignons est complexe à classifier vu le nombre d’espèces qu’il représente. Du point de vue pratique, il est difficile pour l’amateur de faire des liens entre les groupes qui les composent selon leurs différences morphologiques. Cette conférence sur "Quelques groupes majeurs artificiels de champignons" propose un ensemble simplifié et général des principaux groupes de champignons par des critères morphologiques observables sur le terrain. Cette présentation n’a pas de base scientifique. Elle est plutôt une façon facile et utile de présenter les champignons qui vise à aider tout non-initié à mieux comprendre la diversité des formes et les divergences qu’ils ont développées à travers l’évolution.


Quand : Lundi 19 février 2024 à 19H30
Où : À l'amphithéâtre de l'école Collège des Compagnons

Les champignons sauvages d'élite de la nouvelle gastronomie nordique

avec Yvan Perreault

Nos forêts sont remplies de champignons sauvages surprenants et il y a parmi cette abondance rarement égalée ailleurs qu'au Québec des espèces comestibles, voire gastronomiques, encore très méconnues - au-delà des plus classiques morilles, girolles, cèpes et pleurotes de la grande tradition culinaire française. Il s'agit maintenant de mieux se familiariser avec ces nouvelles ressources afin de les ajouter à nos menus. Je vous rapporterai à leur sujet mes expériences de cueillette et de cuisine et surtout, mes festins de ces quelque vingt dernières années !


Quand : Lundi 4 mars 2024 à 19H30
Où : Au Domaine Maizerets

Les bolets

avec Herman Lambert

Au Québec, nous avons plus de 110 différents bolets distribués dans 33 genres. Sans décrire la majorité de ces bolets, Herman décrira l’ensemble des genres ce qui vous permettra de reconnaître la plupart des espèces courantes et surtout celles qui sont d’excellents comestibles. C’est un groupe de champignons où la consommation est sécuritaire; il n’y a pas d’espèces mortelles chez les bolets et seulement quelques espèces peuvent vous donner des problèmes digestifs. Bien sûr, il y a aussi des espèces au goût désagréable pour pigmenter l’expérience gustative!


Quand : Lundi 18 mars 2024 à 19H30
Où : Au Domaine Maizerets

Les composés volatils des truffes du Québec

avec David Fortier

Les truffes (genre Tuber) sont des champignons souterrains classées parmi les aliments les plus dispendieux de la planète. Leur prix élevé s'explique non seulement par leur disponibilité saisonnière restreinte, une courte durée de conservation et un marché largement sous-approvisionné, mais surtout par leur arôme complexe, intense et unique!

De nouvelles avancées dans la culture des truffes dans la province de Québec ont permis de cultiver une espèce propre à notre territoire et jamais commercialisée auparavant malgré son fort potentiel gastronomique: La truffe des Appalaches Tuber canaliculatum. Son approvisionnement est présentement très faible, mais ne cesse d’augmenter tout comme son intérêt culinaire. Malgré sa popularité grandissante, aucune étude scientifique n’a porté sur la composition moléculaire de son arôme, ni d’aucune autre espèce de truffe canadienne. De nombreuses autres espèces de truffes gisent dans les sols québécois, mais le manque de connaissance à leur égard limite leur potentiel commercial. Chaque espèce de truffe possède un arôme intense et unique composé d’une combinaison complexe de molécules odorantes.

Je présenterai les résultats de mes récentes recherches menées dans le cadre de mon doctorat en chimie, soit les toutes premières caractérisations des composés volatils et odorants présents dans les truffes d’Amérique du Nord. Ma présentation explorera l’emblématique Tuber canaliculatum, ainsi que des espèces peu documentées, mais dotées d'arômes exceptionnels, telles que T. rufum et T. brennemanii. Une comparaison approfondie entre T. canaliculatum et T. macrosporum, une espèce génétiquement semblable déjà commercialisée et appréciée pour ses qualités gustatives, sera abordée.

Vous aurez la chance de découvrir pourquoi les truffes produisent ces molécules. Qu’est-ce qui distingue les truffes canadiennes des truffes européennes considérées déjà comme des diamants de la cuisine? Et surtout, ont-elles un réel intérêt culinaire?


Programme double :

Quand : Dimanche 24 mars 2024 à 13H30
Où : Au château du Domaine Maizerets, local 200

1. Assemblée générale annuelle des membres du CMAQ

2. Mycogastronomie ou la cuisine des champignons

avec Jean Bérubé

Cette conférence présentera les principes de cuisson et de conservation de champignons sauvages
les plus appréciés des mycologues.


Quand : Lundi 8 avril 2024 à 19H30
Où : À l'amphithéâtre de l'école Collège des Compagnons

Les tricholomes

avec Renée Lebeuf

Au cours de sa conférence, Renée fera le bilan des connaissances sur les tricholomes du Québec. En plus d'un survol des espèces communes, elle s'attardera aux espèces nouvelles qui ont été découvertes grâce au séquençage de Mycoquébec et aux travaux passés ou à venir en vue de décrire formellement certaines de ces espèces.


Quand : Lundi 22 avril 2024 à 19H30
Où : Domaine Maizerets

Les champignons phytopathogènes forestiers et agricoles

avec Mathias Rocheleau-Duplain

Depuis l'avènement de la microbiologie au 19e siècle marqué par les travaux pionniers de Louis Pasteur sur les microbes et de Robert Koch sur le cycle de vie de ces micro-organismes ainsi que sur leurs responsabilités pathogéniques, les scientifiques ont éclairé le rôle crucial du microbiome dans divers écosystèmes. Aujourd'hui, la perspective sur la lutte contre ces êtres microscopiques a évolué, tenant compte de notre compréhension croissante de l'importance des microbes pour la santé des écosystèmes.

Il était initialement compréhensible de considérer les microbes comme les principaux acteurs dans la plupart des maladies humaines et animales. Cependant, alors que les maladies chez les animaux sont souvent déclenchées par des bactéries et des virus, les plantes, quant à elles, font face à une multitude de champignons pathogènes. En effet, près de 10 000 espèces connues de champignons parasitent les plantes. Certaines de ces maladies ont eu un impact significatif sur l'histoire de l'humanité, de la pyriculariose du riz menaçant la sécurité alimentaire mondiale à la grande famine irlandaise causée par le mildiou de la pomme de terre, sans oublier la disparition des hêtres à grandes feuilles dans les forêts québécoises, victimes de la maladie corticale du hêtre. Ainsi, les champignons phytopathogènes, qu'ils affectent les cultures agricoles ou les arbres forestiers, sont étroitement liés à l'histoire des civilisations, de leurs modèles agricoles à leurs pratiques d'aménagement forestier.

Cette conférence explorera les champignons parasites et leur relation avec leurs hôtes, les plantes. Nous aborderons leurs définitions, la détection et l'interprétation des signes et symptômes des maladies, leurs cycles de vie complexes, leur écologie, ainsi que leur lien avec l'histoire des civilisations. Nous discuterons des moyens de prévenir les infections par les champignons phytopathogènes et de la gestion des épidémies. En conclusion, nous présenterons les principales espèces phytopathogènes affectant les cultures agricoles et les forêts.


Quand : Lundi 6 mai 2024 à 19H30
Où : Domaine Maizerets

Les champignons toxiques mortels

avec Roland Labbé

Cette présentation concerne les principaux champignons mortels du Québec.
Quel sujet important ! On commence en mycologie par l’attrait des comestibles. Et l’on découvre qu’il y a des semblables, pas nécessairement inoffensifs. Ce sujet vise sept espèces ou complexes d’espèces mortelles. Il y en a d’autres encore et d’autres toxiques en plus. Il y a cette phrase significative "Comme il peut être avantageux et précieux pour un mycologue amateur de pouvoir identifier précisément ces espèces mortelles et de savoir comment se comporter lors d’une intoxication par champignon".

 

 

Archives

Quand : Lundi 16 janvier 2023 à 19H30
Où : À l'amphithéâtre de l'école Collège des Compagnons

Initiation à l'identification des champignons

avec Eric Rousseau

Après un résumé de ce que sont les champignons, leur utilité, et leur mode de reproduction, nous aborderons les critères d'identifications généraux les plus couramment utilisés, tels que la sporée, le mode d'attachement des lames, la présence d'une cortine, d'une volve, ou encore la production de latex. Ce faisant, 23 espèces facilement reconnaissables sur le terrain seront sommairement décrites afin de visuellement et concrètement représenter ces différents critères d'identification.
Quand : Lundi 30 janvier 2023 à 19H30
Où : À l'amphithéâtre de l'école Collège des Compagnons

État des connaissances sur les champignons du Québec

avec Jacques Landry

Selon Mycoquébec il y aurait chez nous plus de 3100 espèces de macrochampignons dont quelque 2700 basidiomycètes et 400 ascomycètes. Au cours des 10 dernières années, c'est en moyenne plus de 100 nouvelles espèces qui ont été ajoutées chaque année à cette liste. Comment les mycologues d'aujourd'hui et ceux d'hier ont-ils pu arriver à identifier toutes ces espèces? Dans chacun des cas, un travail de détective important est mis en branle, impliquant une caractérisation détaillée d'une ou plusieurs récoltes et leur conservation en fongarium. Il pourra s'agir d'une espèce déjà décrite (d'ici ou d'ailleurs) et publiée dans la littérature scientifique ou encore d'une nouvelle espèce. Dans le dernier cas, le découvreur aura le loisir d'en faire une première description qu'il pourra publier selon les règles internationales. Dans cette conférence qui s’adresse à tous, nous verrons comment un nom est attribué à chacune de nos espèces. Nous verrons les règles régissant l’usage des noms, ce qu’est un taxon (genre, famille, ordre), un holotype, épitype ou néotype et comment les nouvelles données sur la nature génétique (ADN) des espèces éclaircissent même si elles complexifient nos connaissances mycologiques. Les dernières études patronnées par Mycoquébec sur le séquençage de collections de cortinaires, tricholomes, russules et amanites seront données en exemple. Une compréhension de ces concepts de base permet de mieux saisir la révolution qui s’opère actuellement dans la connaissance des champignons. Le débutant pourra ainsi aborder avec un esprit critique l'apprentissage à son niveau des techniques d'identification des champignons.
Quand : Lundi 13 février 2023 à 19H30
Où : À l'amphithéâtre de l'école Collège des Compagnons

Les champignons endomycorhiziens, depuis 450 millions d'années jusqu'à votre potager

avec Louis Paré

L’association des champignons avec les plantes a débuté il y a 450 millions d’années. Cette symbiose dure encore et les champignons endomycorhiziens jouent un rôle très important, notamment en agriculture et dans votre jardin. Nous verrons leur place dans le monde des champignons; comment on peut les étudier, à quoi ils servent dans votre potager, ainsi que quelques courts vidéos illustrant leur vie souterraine.
Quand : Lundi 27 février 2023 à 19H30
Où : Au Domaine Maizerets

Les lamellés de la famille des agaricacées

avec Herman Lambert

On retrouve une grande variété de champignons dans la famille des Agaricaceae. En plus des vesses-de-loup et petits nids qui ont fait l’objet d’une conférence en 2019, cette famille regroupe des champignons lamellés de taille et apparence très diverses, qui sont fréquents et qui ont des sporées blanches à noires. Examiner les membres de cette famille permettra aux participants de revoir les différents critères pour identifier les champignons.

Programme double :

Quand : Dimanche 12 mars 2023 à 13H30
Où : Domaine Maizerets

1. Assemblée générale annuelle des membres du CMAQ

2. Mycogastronomie ou la cuisine des champignons

avec Jean Bérubé

Cette conférence présentera les principes de cuisson et de conservation de champignons sauvages les plus appréciés des mycologues.
Quand : Lundi 20 mars 2023 à 19H30
Où : À l'amphithéâtre de l'école Collège des Compagnons

Champignons faciles à reconnaître, partie 2

avec Eric Rousseau

Ce cours se veut en quelque sorte une suite du cours que j'ai donné quelques fois qui traitait de 43 espèces faciles à reconnaître. Le but demeure le même, c'est-à-dire de reconnaître leurs caractères principaux, leur écologie, leur période de croissance et leur comestibilité sommaire. Il va ainsi permettre d’approfondir vos connaissances avec 43 espèces supplémentaires et courantes de façon la plus ordonnée et logique possible. Tout cela afin de retenir certains de leurs caractères principaux qui nous viendront à l’esprit lorsqu’on les rencontre pour la première fois. Dans cette présentation, ce ne sont donc que les caractères les plus simples et pertinents qui sont démontrés de façon à ce qu’ils nous servent lors d’une détermination des champignons sur le terrain.
Quand : Lundi 17 avril 2023 à 19H30
Où : Domaine Maizerets

Les amanites du Québec

avec Herman Lambert

Avec leur port élancé et gracieux, leurs couleurs vives et leur abondance, les champignons du genre Amanita sont les champions de l’élégance fongique. Qui n’a pas remarqué un regroupement d’amanites tue-mouches en forêt avant même de connaître leur nom? Qui ne sait pas aussi que manger une amanite peut être mortel? C’est en fait deux questions qui méritent l’intérêt de connaître les espèces de ce genre de champignons. Cette conférence vous expliquera comment reconnaître une amanite parmi les autres champignons de nos forêts, et comment en arriver à une identification de l’espèce.
Quand : Lundi 1 mai 2023 à 19H30
Où : Domaine Maizerets

Les lactaires blancs au Québec

avec Roland Labbé

Ces lactaires souvent assez grands, blancs ou très pâles lorsque jeunes et frais représentent plus de 15 % des lactaires identifiés au Québec. Ils ne forment pas un groupe phylogénétique unique, car ils sont répartis dans des sections dans chacun des deux genres, Lactarius et Lactifluus. Comme ils ont des particularités propres, il est relativement facile de se familiariser avec eux. Une clé des espèces et de brèves diagnoses pour chacune d’elles aideront en ce sens. Leur coloration pâle ne demeure pas, cependant, car ils se décolorent ou se maculent avec l’âge et aux meurtrissures, parfois en entier ou en partie. Le latex joue un bon rôle dans ce change- ment, soit en tachant les tissus environnants, lames et chair, ou en séchant d’une autre coloration. C’est le lot de bien d’autres lactaires. Les espèces à saveur très âcre pouvant causer de sévères troubles gastriques, telles que celles du complexe glaucescens-piperatus. Il ne faut d’abord pas oublier qu’ils font partie de la grande famille des Russulaceae et que comme les russules, ils ont : - une chair grenue, émiettante - un pied qui casse comme un bâtonnet de craie - une sporée pâle Mais leur chair exsude un latex à la cassure ou à la coupe. Comme tout bon lactaire frais !
Quand : Lundi 15 mai 2023 à 19H30
Où : Domaine Maizerets

Les champignons du printemps

avec Jean Bérubé

Cette présentation portera sur les principaux champignons printaniers, leur écologie et leur comestibilité.
Quand : Lundi 7 février 2022 à 19H30
Où : À l'amphithéâtre de l'école Collège des Compagnons

Initiation à l'identification des champignons

avec Eric Rousseau

Après un résumé de ce que sont les champignons, leur utilité, et leur mode de reproduction, nous aborderons les critères d'identifications généraux les plus couramment utilisés, tels que la sporée, le mode d'attachement des lames, la présence d'une cortine, d'une volve, ou encore la production de latex. Ce faisant, 23 espèces facilement reconnaissables sur le terrain seront sommairement décrites afin de visuellement et concrètement représenter ces différents critères d'identification.
Quand : Lundi 14 février 2022 à 19H30
Où : À l'amphithéâtre de l'école Collège des Compagnons

Mycogastronomie pour tous

avec Jean Bérubé

Cette conférence présentera les principes de cuisson et de conservation de champignons sauvages les plus appréciés des mycologues.
Quand : Lundi 21 février 2022 à 19H30
Où : À l'amphithéâtre de l'école Collège des Compagnons

43 Champignons faciles à reconnaître

avec Jean Bérubé

Durant cette conférence, 43 espèces de champignons faciles à reconnaître sur le terrain seront présentées et décrites. Nous passerons à travers différents groupes de champignons (à lames, plis, tubes, aiguillons, etc.), tout en y abordant des espèces que les débutants et débutantes en mycologie pourront aisément tenter d’identifier lors de la prochaine saison. Pour les mycologues avertis et bien, il s’agit d’une belle révision!
Quand : Lundi 7 mars 2022 à 19H30
Où : À l'amphithéâtre de l'école Collège des Compagnons

Le monde merveilleux des mycorhizes

avec J. André Fortin

Les mycorhizes constituent un phénomène fondamental dans l’évolution et le fonctionnement  des plantes et des écosystèmes terrestres. Il y a 400 millions d’années, les continents ont émergé n’offrant à la vie terrestre que des assises rocheuses. Au départ, ce sont les mycorhizes arbusculaires (celles que l’on trouve sur nos érables) qui ont assuré la colonisation de ces surfaces et la différenciation des espèces. On verra comment sont structurées ces mycorhizes, comment elles fonctionnent, et comment elles sont utiles en agriculture. Il y a environ 300 millions d’années sont apparus les conifères, associés cette fois avec des basidiomycètes, ou champignons à chapeau. On verra comment ces mycorhizes sont structurées et fonctionnent, et comment elles jouent un rôle fondamental dans le fonctionnement des forêts, surtout avec les conifères, mais aussi quelques arbres décidus. Ce sont surtout les fructifications de ces champignons qui nous intéressent particulièrement comme mycologues amateurs.

Programme double :

Quand : Samedi 12 mars 2022 à 13H30
Où : À l'amphithéâtre de l'école Collège des Compagnons

1. Assemblée générale annuelle des membres du CMAQ

2. Le nom des champignons

avec Jacques Landry

Pourquoi les noms des champignons changent-ils aussi souvent depuis quelques années ? Depuis Linné (1707-1778), les champignons comme les plantes ou les animaux sont nommés selon la taxonomie et la systématique, c.-à-d. selon leurs caractéristiques morphologiques ou écologiques, mais aussi selon leur classement parmi les autres espèces. Depuis Darwin (1809-1882), cette classification repose sur leur histoire évolutive ou parenté, la phylogénie. Ainsi, l’attribution d’un nom doit obéir à des règles très strictes maintenant dictées par le Code international de nomenclature pour les algues, les champignons et les plantes.Dans cette conférence qui s’adresse à tous, nous verrons que ces changements de noms découlent d’une meilleure connaissance des diverses espèces de champignons ainsi que de leur lien de parenté comme établi selon les analyses d’ADN. Nous verrons les règles régissant l’usage des noms, ce qu’est un taxon, un holotype, épitype ou néotype, un clade, et examinerons des concepts comme celui de la monophylie ou polyphylie. Ces concepts de base permettent de mieux saisir la révolution qui s’opère actuellement dans la connaissance des champignons et qui conduit souvent à des changements de nom.
Quand : Lundi 4 avril 2022 à 19H30
Où : Au Domaine Maizerets

Le port des lamellés

avec Herman Lambert

Quoi de plus bouleversant pour une personne nouvellement intéressée par les champignons de voir un guide dire d’un coup d’œil le nom ou le groupe d’un champignon lors d’une excursion! Cette conférence démystifiera les ports ou silhouettes des grands groupes de champignons ainsi que les genres et espèces les plus courants.
Quand : Mardi 19 avril 2022 à 19H30
Où : À l'amphithéâtre de l'école Collège des Compagnons

L'état des truffes au Québec

avec Véronique Cloutier

Quelle est la biodiversité des truffes du Québec ? Comment l'étudier ? Possédons-nous des espèces rares à protéger ? Est-ce qu'il y a un potentiel économique en 2022 ? Comment saisir l'occasion ?
Quand : Lundi 25 avril 2022 à 19H30
Où : À l'amphithéâtre de l'école Collège des Compagnons

Les champignons du printemps

avec Jean Bérubé

Cette présentation portera sur les principaux champignons printaniers, leur écologie et leur comestibilité.


Quand : Lundi 2 mai 2022 à 19H30
Où : À l'amphithéâtre de l'école Collège des Compagnons

Les myxomycètes de la région de Québec

avec Jules Cimon

La conférence comprend deux parties : la première partie couvre divers sujets répondant à la question que beaucoup de gens me posent : « Un myxomycète, c’est quoi ?». Elle portera sur la place qu’occupent les myxomycètes dans le monde vivant, leur cycle de vie, ce qui les distingue des champignons, une description des divers éléments dont ils sont constitués et divers autres aspects pertinents au sujet. En deuxième partie seront illustrés et décrits brièvement une centaine d’espèces de myxomycètes répertoriés dans la région de Québec, lesquels ont été étudiés au microscope, et dûment identifiés.
Quand : Samedi 7 mai 2022 à 14H00
Où : À l'amphithéâtre de l'école Collège des Compagnons

Le monde caché des croûtes

avec Jonathan Jensen-Lynch

Cette conférence abordera comment chercher et interpréter ces champignons sans lame (aphyllophorales) qui sont, pour la plupart, résupinés sous forme d'une croûte dont l'hyménophore (face fertile) prend diverses apparences. Nous parcourrons ensemble plusieurs genres et espèces qui sont considérés appartenir à ce monde.
Quand : Lundi 16 mai 2022 à 19h30
Où : Au Domaine Maizerets

Les Trametes du Québec

avec Eric Rousseau

Le genre Trametes est un genre cosmopolite avec 9 représentants actuels au Québec. Pour débuter, la conférence abordera la classification des Trametes, en tenant compte de la récente reconfiguration du genre relative aux différentes caractéristiques macroscopiques et microscopiques. La clé des Trametes du Québec sera ensuite présentée et passée en revue, tout en insistant sur les caractères distinctifs de chacune des espèces. Enfin, les espèces et genres différentiels seront exposés afin de promouvoir l'aisance du participant à différencier les Trametes des carpophores similaires sur le terrain.